Alerte concentration spermatozoïdes: déclin de la fertilité masculine en France ?

Abstracts

Une étude française (Institut de veille sanitaire – InVS – département santé environnement) portant sur 262.609 partenaires de femmes stériles a montré une diminution de la concentration en spermatozoïdes de 32,2% entre 1989 et 2005, variable selon les régions. Ces résultats ne mettraient pas en péril la fertilité globale de la population, car la concentration en spermatozoïdes reste en général supérieure aux besoins. Il s’agit cependant d’une alerte sérieuse de santé publique, le lien avec des causes environnementales étant à déterminer.

L’étude complète ?

Sur la toile ? Cliquez:

L’intérêt thérapeutique “faible” des médicaments anti-Alzheimer ?

Abstracts, Sélection

Quatre médicaments ont une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans le traitement symptomatique de la maladie d’Alzheimer :
– trois inhibiteurs de l’acétylcholinestérase (IAChE) : ARICEPT (donépézil), REMINYL / REMINYL LP (galantamine) et EXELON (rivastigmine) ont une AMM dans les formes « légères à modérément sévères »,
– un antagoniste des récepteurs NMDA : EBIXA (mémantine) a une AMM dans les formes « modérées à sévères ».

Leur efficacité est au mieux modeste et de pertinence clinique discutable. Elle a été démontrée essentiellement sur la cognition et les activités de la vie quotidienne. Aucun impact n’a été démontré sur le délai d’entrée en institution, la qualité de vie ou la morbi-mortalité.

Ils peuvent entrainer des effets indésirables digestifs, cardiovasculaires et neuropsychiatriques pouvant nécessiter leur arrêt. Il existe aussi un risque d’interactions médicamenteuses, notamment avec les psychotropes, souvent co-prescrits.

L’intérêt thérapeutique des médicaments de la maladie d’Alzheimer doit être considéré comme faible. Néanmoins, dans le souci de ne pas priver les patients répondeurs (impossibles à identifier a priori) d’un éventuel bénéfice clinique à court terme, il reste suffisant pour leur prise en charge par la solidarité nationale.

En l’absence de donnée clinique à long terme, l’utilisation de ces médicaments doit faire l’objet d’une réévaluation attentive à un an, au cas par cas. La pertinence de la poursuite du traitement au delà d’un an ne sera décidée qu’après une réunion de concertation pluridisciplinaire.

L’article complet de la Haute Autorité de Santé.

Sur la toile ? Cliquez:

Dormir moins = vieillir plus vite ?

Abstracts, Sommeil

Des durées de sommeil trop courtes, de moins de 5 heures, entraînent de façon extrêmement rapide des modifications hormonales chez les hommes même très jeunes : baisse significative de testostérone, avec des taux équivalents à ceux d’hommes âgés de 15 ans de plus. Une explication possible aux “coups de barre” le lendemain après-midi de nuits trop courtes et surtout un risque de vieillissement accéléré: une recette de longévité finalement assez facile et agréable à suivre. Il reste à faire la même étude chez les femmes.

Référence: JAMA. 2011 Jun 1;305(21):2173-4.

Sur la toile ? Cliquez:

La longévité menacée par la perte de taille ?

Abstracts, Accidents, Activité physique, Hygiène générale, Méthode, Ostéoporose, Prévention, Projets actifs

Cause ou conséquence, il existe une association forte entre la perte de taille avec l’âge et le risque de décès. La perte de taille peut témoigner d’une ostéoporose, et donc d’un risque augmenté de fractures, notamment chez les femmes. Mais se tenir droit est aussi un très bon exercice, faisant travailler muscles et équilibre : bon pour les muscles et les os !

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

En amour, une petite incertitude mettrait du piquant ?

Abstracts, Activité sociale, Conseils généraux, Proverbes, Vie sociale

On aimerait plutôt ceux qui nous aiment? Pas si sûr, comme le montre une récente étude. Lors des premiers contacts, les  femmes étaient globalement plus attirées par les hommes chez qui elles auraient quelques incertitudes sur leur personnalité. Le vieil adage suggérant de ne pas tout dévoiler tout de suite a sans doute du bon… même si le coup de foudre existe aussi bien sûr !

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

Le régime méditerranéen gagne encore des points

Abstracts, Alzheimer, Cancer, Etudes, Nutrition, Prévention

De nouvelles données renforcent le faisceau d’arguments en faveur d’un régime alimentaire de type méditerranéen : baisse de la mortalité globale, de la fréquence des maladies cardio-vasculaires, des cancers et des maladies neuro-dégénératives (maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson).  Une sorte d’assurance-vieillissement de qualité en quelque sorte, le plaisir en plus.

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

Vivre à la ville ou à la campagne?

Abstracts, Activité sociale, Conseils généraux, Environnement, Questions, Vie sociale

Choix ou hasard de vie, résider en ville ou à la campagne présente des intérêts divers. Et la santé n’échappe pas à la règle, même si des résultats récents semblent contredire le sens commun: vivre à la campagne serait associé à terme (après 75 ans) à plus de maladies cardio-vasculaires, de diabète, de surdité…

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

Regarder là où ça fait mal, cela fait du bien

Abstracts, Activité cognitive, Conseils généraux, Etudes, Recettes santé, Vision

Contrairement à une idée reçue et bien ancrée dès l’enfance,  il vaudrait mieux apprendre à regarder la zone qui nous fait mal. La modification de représentation corporelle au niveau du cerveau  diminue l’intensité de la douleur. Encore plus surprenant, cela marche encore mieux avec une loupe grossissante. Par contre, les âmes sensibles éviteront tout de même de regarder directement l’aiguille lors d’une prise de sang!

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

A priori, mieux vaut ne pas abuser d’examens radiologiques inutiles

Abstracts, Cancer, Etudes, Prévention

Des données récentes semblent montrer un risque accru de développement de cancers chez des patients ayant subi plusieurs examens radiologiques dans les suites d’un infarctus du myocarde. Dans ce cas particulier, le risque de cancer augmenterait de façon régulière et proportionnelles à la dose reçue. Pas de panique donc, mais cela confirme l’importance de se limiter aux examens radiologiques nécessaires prescrits par votre médecin.

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez:

2 ou 3 carrés de chocolat noir ou un fruit, votre coeur peut hésiter!

Abstracts, Nutrition, Poids, Projets actifs, Recettes santé

Le chocolat (quand il est noir) est au moins aussi anti-oxydant que n’importe quel fruit ou jus de fruit… et a donc des effets protecteurs similaires, notamment cardiovasculaires! Une raison de ne pas hésiter à se faire un petit plaisir tous les jours. Cela dit, ne pas en abuser car  il est aussi riche en graisses et en calories. Et ne pas oublier  de manger des fruits chaque jour, source de vitamines et de fibres…

Abstract disponible en cliquant ici (The Longevity Project)

Sur la toile ? Cliquez: