Subjectif ou objectif ?

Politique, Psychologie, Sociologie

Débat d’idées ou débat de personnes ?

La campagne présidentielle 2012 met en avant une caractéristique très française et peut-être un de ces problèmes psychologiques que les Français auront à surmonter collectivement pour s’adapter à la mondialisation.

Va-t-on s’attaquer aux personnes ou aux idées ?

Va-t-on mettre en cause la personnalité de son adversaire, au risque de se mettre soi-même en danger, par réaction ?

Va-t-on raisonner subjectivement ou objectivement ?

La psychologie moderne, cognitivo-comportementale, a déjà répondu à ces questions, en laissant un Freud moribond sur le bord du chemin de la connaissance: la personne humaine n’a besoin d’être justifiée ni par ses actes, ni par les jugements des autres, elle constitue un apriori, aussi bien sur le plan individuel que social, la démocratie défendant ses droits d’exister. Ainsi rassurée, notre personnalité peut s’attaquer sans danger aux problèmes du moment.

Dans le cercle plus large de notre culture et de notre civilisation il serait sans doute productif de faire de même. Poser que la France et les Français ne sont pas menacés, pour mieux (et plus) raisonner sur les changements que nous pouvons apporter à nos manières de penser et d’agir.

Retrouver un peu de cette objectivité cartésienne qui faisait partie intégrante de notre culture.

Pour notre bon plaisir.

APG

Sur la toile ? Cliquez:

Le facteur de risque d’ostéoporose sur lequel on peut facilement agir ?

Activité physique, Ostéoporose

Une question du projet Q.O.A.C.H.

(Iconographie: Portrait de Madame Récamier par Jacques-Louis David, musée du Louvre)

Sur la toile ? Cliquez:

2 mesures simples pour prévenir la grippe ?

Hygiène générale

Article disponible en cliquant ici (Q.O.A.C.H)

Sur la toile ? Cliquez:

Dr House, série la plus populaire des Français ?

Télévision

La reprise sur TF1 de la série télévisée américaine (saison 7) confirme l’engouement des Français pour le personnage du docteur Gregory House, interprété par l’acteur anglais Hugh Laurie, dont les goûts sont éclectiques (il est aussi écrivain, chanteur, metteur en scène). Sa romance avec l’administratrice de l’hôpital, Lisa Cuddy (Lisa Edelstein), doit y être un peu pour quelque chose. Chaque épisode est par ailleurs un casse-tête diagnostique et psychologique pour les personnages et les téléspectateurs, ce qui montre que la télévision n’est pas seulement un media passif foot-bouffe.

A voir, l’article A Cœur ? Par Cœur sur la série.

Sur la toile ? Cliquez:

Etre élégant ?

ABC, Activité cognitive, Activité physique, Activité sociale

Une Senior Attitude inspirée par Honoré de Balzac.

Sur la toile ? Cliquez:

Les présidents de la Ve République ?

Mémoire

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, ils se suivent mais ne se ressemblent pas.

Un exercice mémoire

A Cœur ? Par Cœur.

Sur la toile ? Cliquez:

Sommeil paradoxal et cognition: exercice physique régulier ?

Activité cognitive, Activité physique

Un sommeil inadéquat, caractéristique des pays développés, est susceptible d’altérer nos fonctions cognitives, notamment notre mémoire immédiate. Une étude récente montre que l’activité physique régulière diminue cet impact. Ce qui n’est pas une raison pour continuer à mal dormir…

Sur la toile ? Cliquez: